L'aquabike "aquaness"

Remise en forme, physiothérapie, maintien de la condition physique en général
Lutte contre la cellulite, le surpoids

L'aquabiking : un sport pour tous aux multiples vertus

Associant les bienfaits du vélo d'appartement à ceux de l'aquagym, l'aquabiking (ou aquacycling) est un sport excellent pour vous maintenir en forme, sculpter vos jambes et affiner votre silhouette. Le vélo aquatique se pratique en piscine sur appareil ergonomique, spécialement conçu pour ce sport : l'aquaness

Doux pour les articulations, l'aquabiking utilise la résistante de l'eau, allie les vertus cardio-vasculaires du pédalage à celles du massage constant de l'eau qui favorise le retour veineux et le drainage lymphatique. Il lutte efficacement contre la sensation des jambes lourdes, la rétention d'eau et la cellulite.

Technique de fitness accessible à tous, l'aquabiking sur un aquaness convient aussi bien aux sportifs confirmés qu'aux personnes qui souhaitent reprendre une activité physique, aux personnes en surpoids ou en convalescence, aux femmes enceintes comme aux séniors.

Un maximum de résultats pour un minimum d'efforts

Ce sport permet de développer les capacités d'endurance et cardio-vasculaires. Une séance de 30 mn permet de faire travailler les muscles des jambes (cuisses, mollets, fessiers) mais également les abdominaux et les dorsaux. Pratiqué dans l'eau sur un aquaness, l'exercice est agréable, beaucoup plus doux que celui pratiqué sur un vélo en salle ou en extérieur. Le réglage de la résistance permet à chacun de gérer son effort selon sa condition physique ou les objectifs à atteindre : retrouver la forme, mincir, tonifier, remuscler, remodeler, ou tout simplement se sentir bien, détendu et de bonne humeur !

Recommandé en balnéothéraphie : rééduquer en douceur

En rodage articulaire : le travail sur un vélo aquaness s'effectue lentement, sans recherche de vitesse ou de résistance trop importante (pathologies de la hanche, du genou, des chevilles et des membres inférieurs, opérés du dos). En renforcement musculaire : en pédalant très rapidement, en décollant les fesses de la selle, ou sur un rythme plus légèrement soutenu mais sur une durée plus longue.